Marinaleda, oasis et impasse

vendredi 21 février 2014, par frank

Il s’agit d’un texte à la demande d’une revue nord-américaine, finalement non retenu parce que demandant des approfondissement que je n’ai pas le temps de faire (la tradition anarchosyndicaliste andalouse et ses influences sur Marinaleda) et dont l’importance ne me semble pas urgente.

Frank, 21.02.14

Documents joints