Juan et Charlie Hebdo

lundi 12 janvier 2015, par Chicaventura Juan

La caricature a été rajouté par le con qui signe.

Frank, 12.01.15

Juan et Charlie hebdo

Je ne vous demande pas si vous allez bien, après ce qui c’est passé au siège du journal le "Charlie Hebdo", je suis profondément attristé et atterré de l’horreur survenue en ce jour sur des artistes de talents, face à cette attentat terroriste-religieux contre la vie sur des personnes innocentes, la lutte devient une nécessité contre cette forme de fascisme, nous, les artistes de toutes catégories confondues, les intellectuels, les militants anarchistes, les révoltés, les libres penseurs... Nous représentons la culture, la liberté de pensée, de réflexion, d’analyse, de critique. Nous représentons l’insoumission et c’est pour cela qu’aucune religion ne pourra nous faire peur ni nous faire plier devant leur dieu et leur croyance.

Je suis convaincu que nous défendons de belles causes, celle de la Liberté, de l’Entraide, de la Solidarité et de l’Humanisme.

Je suis aujourd’hui en deuil, je lâche mes pinceaux pour quelques jours, mais je compte bien leur rendre hommage d’ici peu avec mon médium, celui de la peinture et du dessin, comme eux mais avec quel panache et quel brio, ils nous ont bercé pendant toutes ces longues années.

Ils nous ont tirés leur révérence une dernière fois dans leur journal, merci à vous compagnons artistes engagés, militants, défendant toutes les causes justes, pour n’avoir jamais cédés devant l’injustice quelle soit politique, religieuse, sociale ou tout autre.

Merci de ne jamais les oublier.

Juan [Chicaventura], un artiste-peintre en deuil. [9 janvier 2015]

Portfolio