À propos de El eco de los pasos. Contre la bureaucratie et le « leaderisme naturel »

mardi 10 février 2015, par Camacho Diego (Abel Paz)

A l’occasion de la sortie de la traduction des mémoires de García Oliver "L’écho des pas", les camarades "giménoloques" (voir leur excellente édition de "Les fils de la nuit. Souvenir de la guerre d’Espagne", 2006) ont traduit ce texte d’Abel Paz qui demeure tout aussi valable aujourd’hui que hier.

Frank, 10.02.15

Documents joints