Bien aimable à vous, Monsieur le professeur

dimanche 24 décembre 2017, par Rosenzweig Basile

Ce texte commente un livre visiblement complexe en en soulignant des absences et montrant, indirectement, que bien des querelles idéologiques cachent des oppositions entre égos. Mais elles offrent, sans aucun doute, des idées importantes.

Il est important de constater que la compréhension de l’époque actuelle nous échappe en grande partie. C’est une raison de plus pour vouloir la transformer.

Frank 24.12.17

Documents joints