Généalogie de la pensée molle

mardi 10 avril 2018, par Amorós Miquel

La dernière phrase montre la portée de l’analyse
"La domination veut cacher sa nature et son histoire, comme si l’État avait toujours été raisonnable et plaisant, même si l’irrationalité et la répression lui sont inhérentes. Néanmoins, un État de cette espèce, tellement contraire à la raison, à la mémoire et à la vie, « et dans la gestion duquel s’installe durablement un grand déficit de connaissances historiques, ne peut plus être conduit stratégiquement » (Debord). Il est par conséquent condamné à l’aberration et à l’effondrement."

Frank 10.04.18

Documents joints